Cuisine Française logoUne Cuisine à la Française : 1er et 3ème samedi à 22h

L’émission est une ratatouille musicale, composée d’ingrédients qui ne sont pas recherchés pas dans la soupe commerciale mainstream.

 

La préparation d'aujourd'hui vous propose de mélanger des désensableurs de portugaises, des prophètes du changement, une "tête parlante" philosophe, un musicien plus précoce que Michael Jackson, le grand frère d'un guitariste géant, des cuisiniers cannibales, Bernadette Soubirou et ses apparitions et bien d'autres ingrédients savoureux...

 

Aujourd'hui, dans le grand chaudron de "La Cuisine à la Française", nous avons mis de l'afro-funk mâtiné de vaudou, de l'électro tropicale, un gospel vitaminé, de la nouvelle scène rock française ...de la fin de années 70, de la soul, du garage-rock et bien d'autres ingrédients tout à fait savoureux. 

Un mélange d’ingrédients disparates, finalement, mais qui je l'espère donneront à cette émission un petit goût de « revenez-y !

 

Aujourd'hui, au menu, il y aura un jeune fermier de l’Oklahoma ébloui par Buddy Holly, un groupe proto-punk des années 60’s qui a laissé des traces, un hommage à Dave Greenfield, le claviériste des Stranglers décédé du Covid il y a quelques semaines, un mec con comme la lune, des pistoleros préoccupés par la mort de Bambi, quelques recherches sur le sens de la vie et bien d'autres choses zétonnantes… !

A consommer sans modération !

 

Le menu du jour se compose de rock à la sauce cajun, d’un chanteur Super déprimé, d’un Animal ayant évolué du rock vers une musique fusionnelle, d’un Gorille passé à la moulinette afrobeat, d’un festin proposé par Juliette et de bien d’autres mignardises. Par contre, attendez-vous à un gros Clash avant la fin de l’émission.

 

Dans cette quatrième émission de "la cuisine à la française", vous pourrez feuilleter des livres de fesses avec des VRP, vous enjailler avec le duo Ray Charles / Henri Salvador, danser avec "Satan", remuer sur de la "Nervous Pop", déguster un boeuf à la sauce Rock... et bien d'autres choses encore !!

window.dataLayer = window.dataLayer || []; function gtag(){dataLayer.push(arguments);} gtag('js', new Date()); gtag('config', 'UA-133542785-1');