Pangolin deconfine logo

 

 

Le Pangolin déconfiné : 2ème et 4ème samedi à 22h

 

Suivant les humeurs du Pangolin, mélange de sons (musique, film, émission, sketchs, divers) sur une thématique en lien avec l’actualité ou pas.

 

https://www.facebook.com/Le-Pangolin-Deconfine-105419424539733/

« happy days »

 

Pour ce 36ème épisode, il sera question de jours heureux et de bonheur, avec Richie Cunningham et Arthur « Fonzie » Fonzarelli, sous l’œil de Patrick Soula, Ulysse qui est heureux, les Beatles et U2, le bonheur selon Léo, l’ode à la joie sous toutes ses formes, un peu d’espoir, le STADE et un sacré bordel, un homme heureux et bouleversé, la République et ses salauds …

 

 

Votons !

« Nous sommes toutes et tous des fisherwomen et fishermen »


Pour ce 35ème épisode, il sera question de chants de marins, de chœurs d’hommes et de femmes, avec les Waterboys, les Fisherman’s Friends,
Maître Folace, des chansons à boire (avec modération comme on dit), 
l’instant U2, un petit voyage en Afrique du Sud pas si nul que ça, les Chœurs de l’Armée rouge, France Galles (enfin presque) et Debout les Femmes. 

A Nestor Makhno !

 

 

Pour ce 34ème épisode, il sera question de santé avec une satané aponévrosite, Alain Souchon qui en appelle à sa maman, le docteur Knock pour la séquence « dialogues », Gaston Ouvrard, « l’instant U2 » autour du 50ème anniversaire du « Bloody Sunday » à Derry, un célèbre sketch de Roland Magdane, le blouse du dentiste, la question des EHPAD, le moment « Rapido Rock » et une bonne gastro pour finir en beauté !

A mes kinés et mon podologue !

 

« Happy New Year from U2 2U »

Pour ce 33ème épisode, c’est au son de U2 que le Pangolin vous présente ses vœux.

Grace à la dernière émission de l’ami cuisto Alain et en particulier de son oreillette,

votre Pangolin vous livre une nouvelle rubrique « Dialogue ».

Elle viendra agrandir les rubriques « l’instant U2 », « Banzaï » et « Rapido Rock ». 

 

A l’oreillette et Alain !

{mp3}lpd3320220108{/mp3}

 

« Pour que vive la SAM »  

Pour ce 32ème épisode, le Pangolin vous emmène dans le bassin de Decazeville dans l’Aveyron, pour évoquer, à sa façon la lutte des salarié-es de la Société Aveyronnaise de Métallurgie. 

 

Celui qui combat peut perdre, mais celui qui ne combat pas a déjà perdu !

window.dataLayer = window.dataLayer || []; function gtag(){dataLayer.push(arguments);} gtag('js', new Date()); gtag('config', 'UA-133542785-1');