Les soignants des Urgences de l'hôpital Ducuing se sont mis en grève depuis le lundi 7 octobre 2019. Confrontés à une augmentation de fréquentation des rugences le personne réclame un poste d'aide soignant suplémentaire. La direction considère de son côté que l'effectif actuel est suffisament pour faire face à cette croissance.

Interview de Laurence, aide-soignante et Myriam, secrétaire à l'Hôpital Ducuing.

Searchlight Capital Partners, un fond new-yorkais enregistré aux îles Caïmans, vient de lancer une OPA sur Latécoère. Une perspective qui inquiète fortement les salariés de l'équipementier aéronautique toulousain. Pour la CGT Searchlight n’est aucunement en mesure d’apporter à l'entreprise ce dont elle a besoin. Selon le syndicat Searchlight veut gagner le plus d’argent possible le plus vite possible.

Florent Coste de la CGT Latécoère

Les personnels paramédicaux des urgences du CHU de Toulouse continuent de se mobiliser. Ils ont été rejoints par d'autres établissements comme l'hôpital Joseph Ducuing et la clinique de l'Union.

Au service d'hématologie de l’Oncopole, malgré de longues semaines de grève cet été, les agents réclament toujours de meilleurs conditions de travail.

Interview de Lise Mélo représentante cgt au service hématologie.

A Toulouse ils étaient près de 800 le 8 octobre à manifester contre la baisse des pensions et la retraite par point. Une mobilisation à l'appel de l'Union syndicale des retraités CGT de la Haute-Garonne et à laquelle se sont associées les fédérations de la santé, des organismes sociaux et des services publics. Des représentants du CHU de Toulouse mais aussi des EHPAD étaient présents pour alerter la population sur leurs conditions de travail dégradées.

Reportage au coeur de la manifestation.

 Dans son second rapport sur les collectivités publié en 2019 la Cour des comptes a analysé les conséquences de la création de 7 super-régions au 1er janvier 2016, conformément à la loi Notre. Pour les magistrats financiers la fusion a « occasionné des surcoûts importants et n’a pas produit les effets financiers attendus.

Si pour la CGT ce constat n'est pas une surprise, les intentions politiques qui consistent à détricoter le tissus adminsitratif et institutionnel français, sont en marche malgé les difficultés que rencontrent les élus locaux et le personnel des services publics de proximité.

Entretien avec Jean-François Tortajada (CGT31)

Le groupe Saint-Gobain a annoncé vouloir se séparer du groupe Lapeyre afin d'améliorer son taux de marge d’exploitation. Filliale la plus déficitaire de Saint-Gobain, Lapeyre a, selon la CGT, fait les frais d'une multitude d'erreurs stratégiques. Un gachis quand on sait que le spécialiste de l'aménagement était en très bonne santé financière avant son rachat par Saint-Gobain. Pour la CGT la vente à la découpe qui est en cours risque d'avoir de graves conséquences sur l'ensemble du personnel.

Interview de Jérôme Brière (CGT Lapeyre/secrétaire de l'Union Syndicale CGT Construction Bois Ameublement 31).