Maxime Vivas évoque dans ce billet la disparition de Fidel Castro. Une analyse à mettre entre toutes les oreilles.