Au fil d'infos

INFO - La CGT des cheminots dénonce la dérive libérale du service public ferroviaire

Laurent Saint Supery secrétaire de la cgt cheminot à Toulouse

- La CGT des cheminots appelle à la grève le 2 février.

- Le syndicat dénonce la politique salariale du groupe public, la diminution des effectifs. En 10 ans, 25 000 emploi ont été supprimés à la SNCF et la direction ne compte pas s’arrêter en si bon chemin.

- Les cheminots dénonce un logique financière qui entraîne une dégradation des conditions de travail des agents, l’explosion des risques psycho-sociaux mais aussi une fort recul du service public.
Laurent Saint Supery secrétaire de la cgt cheminot à Toulouse.

Bookmark and Share
Suivre la vie du site
Site réalisé sous spip