Au fil d'infos

 la direction d'Airbus refuse d'écouter la protestation des salariés face aux suppressions d'emplois

  • Le plan GEMINI à AIRBUS prévoit 1164 suppressions d’emplois et la disparition du site de Suresnes. En réaction au plan Gémini, le 15 Décembre dernier, une majorité de salariés du site de Suresne ont débrayé à l’appel de la CGT . Une action qui semble avoir déplu à la Direction puisqu’elle a refusé d’associer ce syndicat aux discussions. La CGT dénonce un dialogue social de façade.
  • Michel Molesin, coordinateur CGT chez Airbus :
Bookmark and Share
Suivre la vie du site
Site réalisé sous spip