Le syndicat CGT des livreurs ubérisés de Toulouse revendique le statut de salarié pour tous les livreurs et l’augmentation des tarifs des courses. Les livreurs seront présents dans la manifestation du 5 décembre qui partira à 10h de la place Arnaud bernard. Ils se rassembleront également le même jour à 18h à Compans-Caffarelli afin de lutter contre la dégradation des conditions de travail et les faibles rémunérations des livreurs. 

entretien avec Yohan Taillandier secrétaire général du SLUT CGT et livreur pour la plateforme Deliveroo.

En raison de la crise sanitaire  et du confinement  Radio Mon Païs adapte ses programmes à la situation et tente de maintenir une partie de ses programmes. Le journal  revient sur la crise sociale, économique et médicale que révèle et aggrave le Coronavirus.

Les salariés de l'entreprise Cauquil à Mondouzil bloquent leur usine depuis lundi matin pour protester contre un plan social. La crise sanitaire aurait fait chuté l'activité de ce sous-traitant de l'aéronautique de 60 %. Et pour faire face à cette situation le groupe BT2i qui a racheté l'entreprise familiale Cauquil, s’apprête à supprimer 32 des 80 emplois. Soutenus par des représentants de la CGT les salariés de Cauquil dénoncent la direction qui, selon eux,  profite de la crise pour restructurer alors que la reprise pointe le bout de son nez .

Entretien avec Thomas Kerneur, salarié de Cauquil.

La CGT appelle à une manifestation interprofessionnelle le 5 décembre 2020 pour l'emploi et les salaires. A Toulouse la manifestation partira à 10h30 de la place Arnaud Bernard. Une manifestation qui se déroulera dans un contexte tendu. Le gouvernement est en effet bousculé par le télescopage entre la crise économique, la contestation du texte sur la sécurité globale et l’émotion suscitée par le passage à tabac de Michel Zecler par trois policiers.

Entretien avec Cedric Caubérie secrétaire de l'udcgt31

En raison de la crise sanitaire  et du confinement  Radio Mon Païs adapte ses programmes à la situation et tente de maintenir une partie de ses programmes. Le journal  revient sur la crise sociale, économique et médicale que révèle et aggrave le Coronavirus.

 Danone a annoncé la suppression de 2 000 postes dont 400 en France dans le cadre d'un plan d'économies de plus d'un milliard d'euro d'ici 2023, soit le plus grand plan de réduction d'effectifs de l'histoire de Danone. Un paradoxe pour ce groupe qui en juin 2020 est devenu le premier a être coté comme "société à mission" avec des objectifs sociaux et environnementaux dans ses statuts. Selon Luc Ripoll salariés de l'industrie laitière Danone cherche à satisfaire les marchés financiers. Le groupe a en effet perdu 30% de sa valeurs boursière depuis le début de l'année 2020.

Entretien avec Luc Ripoll ( fédération nationale agroalimentaire de la CGT)