Le Lundi 10 décembre 2018  Emmanuel Macron s’est exprimé à la télévision pour apporter des réponses à la colère qui s'exprime dans la rue. Il a annoncé la hausse du smic de 100 euros, la défiscalisation des heures suplémentaires, l’annulation de la hausse de la CSG pour les retraités dont la pension est de moins de 2000 euros par mois et une prime de fin d’année exonéré d’impôt.

Cédric Caubère secrétaire de l'union départementale CGT 31 réagit à ces annonce et nous parle aussi des résultats des élections professionelles dans la fonction publique.

Plus de 2500 lycéens étaient mobilisées le mardi 4 décembre 2018 en Haute- Garonne. La réforme du bac et parcoussup sont à l’origine du  mécontentement. Les lycéens dénonce plus largement la mise en place du éducation à deux vitesse qui va aggraver les inégalité.

Louise, lycéenne en terminale au lycée Ozenne, dénonce la réforme du bac et parcoursup. 

Alex, etudiant et membre des jeunesses communistes, considère que l'augmentation des droits d'inscription pour les étudiants et étudiantes étrangers va entrainer de grave difficultés et des discriminations.

 

 

Le mardi 5 décembre matin plus de 300 personnes étaient présentes au Square Charles de Gaulle à Toulouse à l'appel du collectif contre la hausse des tarifs de Tisséo et la fin de la gratuité pour les seniors. Aucune déléguation n'a été reçue par Messieurs Moudenc (maire de Toulouse) et Lattes (président de Tisséo collectivité). Le collectif a cependant pu remettre à Mr Monredon, chef de cabinet du maire, 20 619 signatures d'une pétition en faveurs de la gratuité pour les retraités, les privés d'emplois et les étudiants.

 

Entretien avec Hubert Dandine de l'Union syndicale des retraités CGT 31

Les salariées du SICASMIR, le service d’aide à la Personne et du maintien à domicile qui se situe à St-Gaudens étaient en grève le 29 novembre. Ces salariées demande le maintien des véhicules de service actuels et la généralisation à tous les services, la transformation de tous les contrats à durée indéterminé en emplois statutaires et à 35h. 

Ces salariés qui sont à majorité des femmes et dont certaines touchent à peine 900 euros par mois, s'inscrivent dans la démarche des gilets jaunes. Elles étaient mobilisées le 29 novembre devant le parking du sicasmir à St Gaudens.

Entretien avec Valérie Dignat, membre de la CGT au SICASMIR

Ce jeudi 29 novembre les agents de l’Ehpad LABOUILHE de Saint-Orens se sont mis en grève. Ils exigent des postes supplémentaires, l’amélioration de leurs conditions de travail et le respect des jours de congés.

Interview de Céline Astugue, membre CGT au sein de l'Ehpad LABOUILHE

La CGT de la Communauté d'Agglomération du Muretain a déposé un préavis de grève pour la période du 1er au 16 décembre. Les agents veulent dénoncer les conséquences néfastes des politiques des gouvernements successifs. Un préavis de grève qui s’inscrit dans le cadre des actions menées par les gilets jaunes auquels participent depuis des semaines quelques agents.

Interview d'Emmanuel Baldy, membre de la CGT au sein de la CAM.