• La Matinale
  • Le Journal
  • Expression culturelle
  • Expression musicale
  • Expression de la diversité
  • Expression associative
lundi 18 février 2019 La Matinale RMP
- Retour des Saints du jour, la chronique de Stéphanie dans l'émission "Excusez-moi de...
lundi 18 février 2019 La Matinale RMP
- Réécoutez la "Revue de Presse" de Bernard Gensane de ce Lundi 18 Février 2019 dans...
lundi 11 février 2019 La Matinale RMP
- Réécoutez la "Revue de Presse" de Bernard Gensane de ce 11 Février 2019, dans laquelle...
mercredi 6 février 2019 La Matinale RMP
Aujourd'hui je recevais Lionel Pires co-président du festival LGBTQI+ "DIAM Des Images...
vendredi, février 22, 2019 Flash info
Incendie : Les locataires de la rue Bayard toujours à la rue CGT : Appel à rejoindre les...
jeudi, février 21, 2019 Flash info
Réforme de l'assurance chômage : Les négociations échouent aurtout du bonus malus...
mercredi, février 20, 2019 Flash info
Accident SCNF : La CGT dénonce la baisse des effectifs dans les trains VNF : Le...
mardi, février 19, 2019 Flash info
Antisémitisme : une marche organisée à Toulouse Rassemblement rue Matabiau pour "La nuit...
mardi 19 février 2019 L’Oreille à la page
- Réécoutez "L'Oreille à la Page" de ce Mardi 19 Février 2019 préparée et...
lundi 18 février 2019 Excusez-moi de vous interrompre
- Réécoutez "Excusez-moi de vous interrompre" de ce Lundi 18 Février 2019,...
mercredi 13 février 2019 Ateliers Radiophoniques
D'octobre 2018 à janvier 2019, les délégué.e.s de 4ème du collège Vauquelin de...
mercredi 13 février 2019 Au Grand Rond si j’y suis
Réécoutez l'émission mensuelle du Théâtre du Grand Rond. {mp3}Au Grand Rond si...
lundi 18 février 2019 On The Rock Again 11
- Réécoutez "On The Rock Again" de ce Lundi 18 Février 2019, un numéro "spécial"...
lundi 18 février 2019 La Courte échelle 11
- Réécoutez "La Courte échelle" de ce Lundi 18 Février 2019 avec 3 nouveautés au...
lundi 11 février 2019 On The Rock Again 53
- Réécoutez "On The Rock Again" de ce Lundi 11 Février 2019, une émission 100% musicale....
lundi 28 janvier 2019 On The Rock Again 96
- Réécoutez "On The Rock Again" de ce Lundi 28 Janvier 2019, peut-être... l'avant...
lundi 4 février 2019 Radio Machiavelli
Réécoutez l'émission de la'assocaition italienne Machiavelli "Radio Machiavelli"...
lundi 7 janvier 2019 Radio Machiavelli
Réécoutez l'émission Radio Machiavelli du 7 janvier 2019 de l'association Machiavelli...
lundi 4 juin 2018 Radio Machiavelli
- Réécoutez "En route pour l'Italie" de ce Lundi 4 juin 2018, émission de l'association...
lundi 16 avril 2018 Radio Machiavelli
- Réécoutez "En route pour l'Italie" de ce Lundi 16 Avril 2018, émission de...
mercredi 13 février 2019 Amnesty International
Réécoutez l'émission menseulle d'Amnesty Intenrational de février 2019. {mp3}Amnesty...
mardi 22 janvier 2019 Le Mouvement de la Paix
Réécoutez l'émission du Mouvement de la Paix de janvier 2019. {mp3}Mouvement de la Paix...
mercredi 9 janvier 2019 Tous Azimuts
Réecoutez l'émission de janvier de l'asso Valentin Haüy "Tous Azimuts Plus d'infos :...
Réécoutez l'émission "Les Gargouillis de la Mémoire", une émission mensuelle sur...

Fin 2018 la clinique du parc et la clinique St Jean du Languedoc déménageaient vers Quint-Fonsegrives pour rejoindre la Clinique Croix du Sud.  Un déménagement qui n'a pas été sans difficulté pour les personnels; beaucoup regrettant de ne pas avoir été suffisament associer à ce changement. Une fois le déménagement passé, l'installation et la mise en route ne se sont pas mieux déroulés. Les personnels ont notamment découvert une architecture pas toujours adaptée à leur travail. 

A la clinique Croix du Sud 70 à 80% des entrées sont en ambulatoire; une situation qui n'est pas sans conséquence sur les salariés qui se plaignent d'un manque d'effectif . Autre sujet dinquiètude : le modèle économique de la clinique. En effet, le loyer est aujourd'hui de 600 000 euros par mois, soit trois fois plus que ce devaient payer la clinique St Jean du Languedoc et la clinique du Parc. La direction, qui pensait être à l'équilibre en quelques mois, accuse aujourd'hui une dette de plus de trois millions d'euros. Une situation fiancière qui inquiète fortement les salariés. Conséquences : des débrayages sont à prevoir dans les semaines qui viennent.

 

Interview de Cédric Colney, représentant syndical CGT 

Deux anciens dirigeants de la société Spanghero, située à Castelnaudary dans l'Aude, et deux intermédiaires néerlandais, accusés d'avoir vendu de la viande de cheval en la faisant passer pour du boeuf, sont actuellement jugés par le tribunal correctionnel de Paris. 

Les quatre hommes devant être jugés sont poursuivis pour escroquerie en bande organsé. Tout est parti de la découverte en Irlande, en janvier 2013, de viande de cheval dans des steaks hachés "pur boeuf" vendus en supermarchépar la société Findus. Or, la viande utilisée dans des lasagnes venait de la société Spanghero, qui s'approvisionnait auprès d'abattoirs roumains via une société basée à Chypre, et une autre à Breda, aux Pays-Bas.

Pour Luc ripoll responsable de la fédération cgt de l'agroalimentaire sur la région Occitanie ce procès n'est pas seulement celui des hommes mais d'un système sans contrôle public.

Interview de Luc Ripoll

Une cinquantaine de personnes évacuées par les sapeurs-pompiers après l'incendie d'un immeuble rue Bayard dorment aujourd'hui dans le gymnase du lycée Toulouse Lautrec. Avec le soutien du Dal31, les sinistrés réclament d'être relogés rapidement. Le DAL espère  que les rapports d'insalubrité qui existaient avant l'incendie seront pris en compte par la mairie.

De son côté,  la sogem, le syndic de l'immeuble, affirme qu' un problème d'hygiène dû notamment à la gestion des poubelles avait été signalé. Le syndic ajoute que des intrusions et des incivilités étaient monnaie courante dans cet immeuble. Le 12 décembre 2018 suite à une bagarre ayant entraîné la destruction totale de l'ascenseur, la Sogem a porté plainte et fait une déclaration auprès de l'assurance de l'immeuble.

Interview de François Piquemal du Dal Toulouse.

Le 10 janvier 2019 les gilets jaunes sont venus à la bourse du travail à la rencontre des syndicats. Seuls la CGT, solidaire, la FSU et des étudiants étaient présents pour répondre à leurs sollicitations. Trois cents personnes ont débattu sur les points de convergences qui existent entre les revendications portées par les syndicats et celles des Gilets Jaunes.

Cédric Caubère secrétaire de l'ud cgt31 voit dans cette démarche la concrétisation d'un travail entrepris par la CGT31 depuis le début du mois de décembre 2018. 

Interview Cédric Caubère (UD CGT31):

La Cgt Muretain Agglo a déposé un préavis de grève du 14 janvier au 15 février afin d’obtenir de la direction le maintien et l’embauche d’agents titulaires, l’abrogation des journées de carences et de solidarité,ou encore la mise en place des chèques déjeuner.

Emmanuel Baldy de la CGT dénonce un refus de discuter de la part d'André Mandement, Maire de Muret et Président du Muretain Agglo. Pour le syndicaliste la nomination d'une élue communautaire au dialogue social relève du simple affichage politique. Emmanuel Baldy considère également qu'en mettant en oeuvre la journée de solidarité et la journée de carence les élus n'ont fait qu'aggraver la précarité des agents. 

Interview d'Emmanuel Baldy

« Vigie Haltes Gares » est une expérimentation menée conjointement par la SNCF et La Poste. Il s’agit pour la compagnie ferroviaire de déléguer la gestion des petites gares au groupe postal. Au total, 19 gares sont concernées. Pendant leur tournée, des facteurs vérifient le bon fonctionnement des bornes automatiques, l’affichage des trains ainsi que l’absence de dégradation. Le tout, à la place des agents de guichets SNCF.

Cette expérimentation se fait parallèllement à la suppression des contrôleurs dans les trains. De quoi inquiter les agents de la SNCF; d'autant qu'ils viennent d'apprendre la publication au journal officiel d'un décret qui fixe les conditions de transfert des cheminots en cas de perte d’un marché par la SNCF. Une question qui était l’un des points saillants de la mobilisation cheminote du printemps dernier. Pour La CGT la voie aux licenciements massif est ouverte.

Interview de Laurent Saint Supery (cgt cheminots Toulouse)